Для содержимого этой страницы требуется более новая версия Adobe Flash Player.

Получить проигрыватель Adobe Flash Player



Esméralda

 Hélène Segara

Hélène Ségara (née Hélène Rizzo, le 26 février 1971 à Six-Fours-les-Plages, dans le Var) est une chanteuse qui a marqué les années 2000 avec de nombreux titres à succès tels que Il y a trop de gens qui t'aiment, Elle tu l'aimes, On n'oublie jamais rien on vit avec ou L'amour est un soleil.
Révélée par son interprétation d'Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris et grâce à son duo Vivo per leï avec le ténor italien Andrea Bocelli, elle est aussi compositeur (Rien n'est comme avant) et présentatrice TV occasionnelle (Allo maman ici bébé sur Gulli).


Nadia Bel 

NADIA BEL, c'est un nom qu'on dirait inventé pour elle. Ce nom d'artiste — son vrai patronyme est Beldjoudi -, elle le portait d'ailleurs avant d'incarner l'un des rôles titres de la comédie musicale à succès « Notre-Dame de Paris » co-écrite par le duo Luc Plamandon/Richard Cocciante.
Depuis neuf ans maintenant, la Soissonnaise est, sur scène, la belle et rebelle Esméralda imaginée par Victor-Hugo. Après avoir aussi remplacé Laam dans « Cindy », elle a succédé à Hélène Ségara dans le rôle de la bohémienne, pour assurer les tournées internationales. Si elle a participé à l'aventure de « Notre-Dame » au Canada et aux États-Unis — pour l'inauguration du Paris recréé à La Vas Vegas -, c'est en Asie où l'amour impossible d'Esméralda et Quasimodo suscite, aujourd'hui encore, le plus d'engouement.
« Un Coréen était en visite à Paris. Il a vu « Notre-Dame » et il est tombé fou amoureux. On a commencé à tourner là-bas et ça a fait un succès monstre » raconte Nadia. « Avec le bouche à oreille et les télés, ça a très vite de la folie. Un fan club s'est créé et il nous a fallu des gardes du corps ! »
Depuis l'âge de 13 ans
Un CD « live » de la comédie musicale est déjà sorti là-bas, cet engouement étant d'autant plus inattendu que tous les artistes chantent en Français, avec des écrans géants pour les sous-titres. La superproduction made in France a aussi été présentée à Singapour, avec le même succès populaire. Avec son partenaire de « Notre-Dame » Laurent Ban, la jeune femme de 28 ans a d'ailleurs, parallèlement, enregistré en Chinois une chanson qui est à l'Asie ce que « L'hymne à l'amour » de Piaf est à la France. Comme un retour aux sources, c'est d'ailleurs Piaf que chantera, entre autres, Nadia Bel ce week-end lors de la fête communale de son village de Mercin-et-Vaux, près de Soissons. « Je chante depuis l'âge de 13 ans et professionnellement depuis 18 ans. J'ai commencé dans les bals avec mon père. Cela ne me gène donc pas, d'autant que c'est chez moi, et qu'il y aura ma famille et mes amis » note Nadia, aux yeux de laquelle, « il faut garder les pieds sur terre et ne jamais oublier d'où l'on vient et où l'on a débuté ».


 Shirel

Shirel est le pseudonyme d'artiste de Jennifer Djaoui-Manson, née le 19 mars 1978 à Paris. Elle est la fille de la chanteuse américaine Jeane Manson et du producteur de cinéma André Djaoui.
Née en France et ayant vécu une partie de son enfance en Californie, la jeune fille change son prénom en Shirel, qui signifie "Chant vers Dieu" en hébreu, lorsqu'elle part vivre en Israël à l'âge de 18 ans « pour retrouver ses racines ». À huit ans, elle enregistre avec sa mère une première chanson "Maudit Bobby" ce qui lui vaut d'être l'invitée de plusieurs émissions télévisées. En 1992, elle participe au concours Eurovision "Alleluia", puis gagne le premier Prix au Cirque d'Hiver à Paris puis le 3e Prix au niveau mondial au Grand Théâtre de Jérusalem à 15 ans.
À l'issue de cette formation, Shirel part pour Londres pour lancer véritablement sa carrière. C'est à ce moment qu'elle reçoit un appel lui proposant de participer au casting de la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Elle est retenue après avoir participé à trois auditions successives. Elle commence alors à devenir populaire en reprenant le rôle d'Esméralda de septembre 2001 à février 2003, succédant ainsi à Hélène Ségara.
Au début de l'année 2003, Shirel enregistre son premier album "Tous les Chemins" qui sort en mai 2003.
En 2004, elle joue dans le spectacle musical Les enfants du Soleil (de Didier Barbelivien et Cyril Assous, mis en scène par Alexandre Arcady). Le spectacle se joue en septembre 2004 à Marseille puis en décembre 2004 à Paris.
En 2006, Shirel sort un deuxième album "Under the Tree" qui n'est disponible uniquement que sur son site Internet.
Elle joue le rôle de Yaël, une jeune espionne israélienne, dans le film Ô Jerusalem d'Elie Chouraqui sorti en octobre 2006.
En 2007, elle travaille sur l'adaptation anglaise du spectacle Le Sel et le Miel ('Salt and Honey).
Fraîchement divorcer, elle se marie en 2006 à un franco-israélien avec qui elle a eu deux enfants.


Anne Meson 

Anne Meson est née le 12 mai 1975 d'une mère artiste russe, professeur de danse, et d'un père espagnol musicien et acrobate. Toute jeune, elle pratique la danse dans l'école de sa mère ainsi que le piano, mais aussi l’équitation.
Dès l'âge de 7 ans, elle apparaît dans plusieurs publicités à la télévision (Haribo et Yoplait en 1982) et fait de nombreux défilés de mode pour enfants pour la société Frimousse. Mais c'est en 1984, qu'elle fait réellement ses premiers pas en tant que comédienne dans le film Stress, aux côtés de Carole Laure et Guy Marchand. S'en suivent alors trois autres films : L'amour ou presque (1985), La lettre perdue (1987) et Bernadette (1988).
En 1987, on la voit beaucoup plus au théâtre dans Le malade imaginaire avec Michel Bouquet, la comédie musicale Émilie Jolie de Philippe Chatel, L'hurluberlu avec Michel Galabru, À 50 ans elle découvrait la mer et Réveille-toi Philadelphia avec Claude Rich. Elle a également l'honneur d'accompagner Johnny Hallyday au piano sur la chanson Laura à Bercy. En 1989, elle incarne une révolutionnaire dans le spectacle de Maurice Béjart, 1789 et nous, donné au Grand Palais, à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française. C'est ainsi qu'en 1995, elle présente l'émission de variétés Tarmac sur Canal J. Elle accueille sur son plateau divers invités de marque notamment le groupe Pow Wow, Fred Blondin, Florent Pagny, Zazie, Renaud ou encore Pascal Obispo (parrain de l'émission). Par le biais de l'émission, Anne collabore à divers reportages sur des courants musicaux dont le rap US. Mais l'émission ne dure qu'une saison. Dès lors, les apparitions d'Anne se font beaucoup plus rares sur les écrans français.
Elle apparaît en 1997 dans une émission Hot Forme sur M6 traitant sur les activités exercées dans les thalassothérapies.
En 1998, elle part pour les États-Unis, plus précisément à Los Angeles dans la prestigieuse école du Theatre of Art. Là-bas, elle fait plusieurs doublages de films ainsi que des spots publicitaires, notamment pour une publicité Hollywood Chewing gum, mettant en scène un nain de jardin (cette publicité a d'ailleurs été réalisée par Tim Burton). Dans son école, elle écrit sa première pièce de théâtre : Alfredo's way et réalise la même année une démo pour la bande originale du film L'Homme au masque de fer.
En 1999, elle intègre la troupe anglaise de Notre-Dame de Paris qui se produit à Las Vegas à l'Hôtel Paris. Anne y chante trois chansons : So look no more for love, Shining like the sun et My heart if you will swear. Ce retour sur scène permet à la jeune femme de revenir en France avec la seconde troupe de Notre dame de Paris de 2000 à 2002 où elle interprète les rôles d'Esmeralda et de Fleur-De-Lys sur plusieurs dates. Anne fait aussi durant cette période une apparition sur l'album Seul de Garou, à qui elle donne la réplique dans le sulfureux Criminel.
En 2002, Anne travaille avec son frère sur un album solo, mais cet album n'est pour l'instant jamais sorti des studios.


Total connecté : 2
Visiteurs : 2
Utilisateurs : 0